Robbins

Nouvelles du 26 mars

201103-024

© Sébastien Mathé

Pas de petit Rat ces deux dernières semaines, pour des raisons personnelles. L’actualité en danse fut riche et je sais qu’il y a plein de choses que j’ai manquées.

Je n’ai pas tout manqué et j’ai tout de même vu plein de beaux spectacles que je vais m’empresser de vous raconter.Sylvie Guillem au Théâtre des Champs-Elysées, la soirée Robbins/Mats Ek, une rencontre avec Laurent Hilaire, une Bayadère avec nomination à la clef. Bref, encore du retard !

Je suis aussi allée voir jouer Emmanuelle Béart dans Se trouver au Théâtre de la Colline. Si la comédienne est excellente, d’une sensualité à faire pâlir plus d’un, la
mise en scène de Nordey dessert fortement le texte de Pirandello. La déclamation du texte met à mal plusieurs comédiens et tout cela n’est pas bien mis en valeur. Dans un décor qui ressemble à un vêtement trop grand, on se perd et on ne se retrouve pas. La réflexion sur le statut de l’artiste est pourtant passionnante. Qu’est qu’une comédienne? Est-ce sur scène qu’elle est elle même, est-elle femme ? Ou bien faut il oublier la scène et tomber dans l’amour passionnel, loin du monde, pour se découvrir… ou bien se perdre..

Cette semaine est chargée, je vais ce soir à la présentation de la saison junior de l’Arop (au grand hôtel, attention on nous sort le grand jeu !), voir Roméo et Juliette de Malandain à St Quentin en Yvelines mardi soir, voir une conférence dansée au CND jeudi soir autour de Trisha Brown, Nicolas Paul et Thomas Lebrun. Semaine chargée donc !

 

  • Les sorties de la semaine

Évidemment je n’ai pas eu le temps de vous en parler mais il vous reste une semaine pour aller voir la soirée Robbins Mats Ek à Garnier. Deux chorégraphes très différents,
pour une soirée éclectique. Le premier ballet Dances at the gathering est un ensemble de danses très fluides, et aériennes, sur la musique de Chopin. Le deuxième plus
rock’nroll présente les habitants d’un Appartement, qui évoluent avec des objets du quotidien, sur lesquels ils projettent leurs peurs, leurs angoisses, leurs personnalités. Dans une chorégraphie très riche, Mats Ek propose une pièce  formidable, un petit bijou qui regorge de détails qu’on découvre un peu plus à mesure qu’on la voit. Les distributions sont formidables, avec une belle série d’étoiles et premiers danseurs. Les danseurs sont très investis dans cette soirée et on y passe un beau moment.

Pour réserver et voir les distributions suivez le lien.

A lire dans la presse :  Le Huffington Post Des anciens très modernes

Le JDD Mats Ek sur deux scènes à la fois

Le Figaro Mats Ek et l’inspiration de l’aspirateur

Culturebox Mats Ek et Robbins entremêlent leur vision du couple

Paris Match Le Ek plus ultra

 563435_10150680418876738_774591737_9183917_154413587_n.jpg

***

Côté théâtre je vous conseille d’aller faire un tour au Théâtre du Rond Point voir la pièce musicale,  Belles soeurs. Cette pièce de Michel Tremblay raconte l’histoire
d’une femme qui a gagné des bons pour commander des objets dans des catalogues par correspondance. Elle fait appel à toutes les voisines, belles-soeurs et autres amies du voisinage. Ça chante, c’est drôle, c’est plein d’humanité et c’est jusqu’au 7 avril.

Pour réserver c’est par là.

A lire :  Les belles soeurs débarquent au Rond Point sur Culturebox.

p110864_8.jpg

***

Et bien sur à voir et à revoir La Bayadère, toujours à Bastille dont les distributions ont quelque peu changé. Dorothée Gilbert s’est blessée, Mathilde Froustey aussi, du coup
Ludmila Pagliero, notre nouvelle étoile assure bon nombre de représentations et ne sera plus dans la soirée Robbins/Ek. Marie Agnès Gillot assure toutes les soirées Robbins/Ek et ne dansera pas Gamzatti aux côté de Zakharova. Elle sera remplacée par Emilie Cozette.

Pour plus d’infos et réserver, suivez le lien.

  • En vrac

Ce soir a donc lieu la présentation de la saison 2012-2013 pour les juniors AROP, ce sera l’occasion de faire un petit article pour vous expliquer comment cette association fonctionne, comment y adhérer, comment s’abonner, etc.

***

Les représentations du spectacle de Sébastien Ramirez et la chorégraphe Hyun-Jung Wang sont annulées car la chorégraphe et danseuse est blessée. Il faut s’adresser au Théâtre de la Ville pour se faire rembourser. Dommage les extraits donnaient vie de
voir ce spectacle.

***

Pour réécouter Marie Agnès Gillot qui était l’invitée de RTL dans le journal inattendu c’est par ici.

***

Le New-York Times a lui aussi vu la nomination de Ludmila Pagliero.

***

Portrait de Nicolas Le Riche dans Le Parisien : Danseur étoile, c’est du sport.

***

  • La vidéo de la semaine

 

Aurélie Dupont et Josua Hoffalt dans le premier pas de deux de La Bayadère.