Saison 2012 2013 Opéra de Paris (ballets)

 

 

Plafond de Garnier

 

Ah la voici la voilà complète ! Et oui j’avais réussi à obtenir le programme de
Garnier
, mais le document que j’avais n’était pas très précis. La saison sera demain matin sur le site de l’Opéra, mais l’AROP a déjà mis en ligne la saison. Pendant que notre petit twittos
préféré @operadeparis, nous faisait languir, il s’est fait doublé par l’AROP.Les abonnements seront quant

 

Cette saison me plaît beaucoup, pour plusieurs raisons. D’abord elle est très contemporaine et va permettre à certains artistes de la compagnie de s’exprimer dans des répertoires
qui leur plaisent. Je la trouve aussi osée en ce sens là. Je trouve qu’elle permet à des novices de la danse de voir un joli panorama de la danse du XXème siècle, sans omettre des classiques
abordables. Pour les balletomanes, certains trouveront qu’il n’y a pas assez de classiques, mais il y a tout de même de belles oeuvres à revoir. Je pense à la soirée Forsythe et à La Troisième
Symphonie de Gustav Mahler. Signes, en revanche, trop vu, même si c’est un ballet qui fonctionne bien. Disons que notre Brigitte aurait peut être pu inviter Carlson à créer quelque chose de neuf
pour la compagnie.

 

Allez faisons un petit tour d’horizon de cette nouvelle saison qui nous attend.

 

  • Soirée Georges Balanchine du 24/09 au 18/10 (Garnier)

Un classique en ouverture, un bon petit Balanchine. Quand ce n’est pas Joyaux, on nous propose une soirée mixte. Sérénade, Agon, Le Fils Prodigue sont les trois
ballets proposés ce soir là. Sérénade est un ballet abstrait, fait pour des ballerines. On ne rappellera jamais assez l’amour de Balanchine pour les danseuses. Cette pièce est un beau
cadeau pour les jeunes femmes qui danseront. Toutes les formes subliment les corps et les arabesques sont à tomber par terre si elles sont bien réalisées. Sur la musique d’Igor Stravinsky,
Agon fait partie de ce que l’on appelle la période des ballets Black&White. C’est un ballet rapide, chaque chorégraphie n’excède pas deux minutes et les douze danseurs se succèdent
dans des enchaînements rythmés aux nuances marquées. Le Fils Prodigue est un des ballets narratifs de Balanchine. Sur la musique de Prokofiev, ce ballet de 1929, a déjà les marques d’un style
bien prononcé.

 

4753885071 31d06b6d37 b

© Marinsky

 

Extrait vidéo de Sérénade

Extrait vidéo d’Agon

 

  • Soirée Gillot /Cunningham  du 31/10 au 10/10 (Garnier)

Sous apparence est le titre de la création de Marie-Agnès Gillot. L’étoile s’est déjà essayé à la chorégraphie. J’avais vu une création pour le Junior Ballet,
Art-Ere, pleine d’inventivité, avec une patte déjà marquée. MAG est une artiste à part entière il suffit de la voir danser, elle a toujours quelque chose à défendre, elle ne laisse pas
indifférente.

 

36649_407713872487_326751592487_4287854_7041187_n.jpg

 

Un jour ou deux de Merce Cunningham.

  • Don Quichotte, Rudolph Noureev du 21/11 au 31/12 (Bastille)

La version de Noureev n’est pas celle que je préfère, mais c’est un ballet festif avec de jolies variations aussi bien féminines que masculines. L’occasion de voir Dupont (j’espère) Gilbert et
d’autres plus jeunes dans le rôle de Kitri.

Une bonne nouvelle pour les fêtes de fin d’année.

 

Capture-d-ecran-2012-03-11-a-22.33.06.png

 

Le ballet est en entier sur Youtube.

  • Soirée Forsythe/Brown du 3/12 au 31/12 (Garnier)

La soirée que j’attends le plus l’année prochaine. Pour Forsythe, surtout. Un peu déçue qu’il n’y ait pas Artifact Suite, mais ravie de revoir In the middle. La soirée sera donc composée
de In the middle, somewhat elevated, O Zlozony/O composite, Woundwork 1, Pas./Parts.

 

in-the-middle-somewhat-elevated.jpg

© http://www.lesvanites.fr/

 

Mon compte rendu de la pièce de Trisha Brown est .

Extrait vidéo In the middle somewhat elevated

 

  • Ballet Preljocaj du 05/01 au 10/01 (Garnier)

 

Le ballet viendra avec deux pièces : Helikopter et Eldorado.

Je ne suis pas convaincue par cette invitation, j’aurai préféré voir une compagnie allemande ou anglaise. D’autant plus que c’est la seule de l’année.

 

parisart-15-TVil-Prel-Eldorado-01G-29496.jpg

 

Extrait vidéo ici

  • Giselle en tournée en Australie du 23/01 au 12/01

800px-Sydney opera house and skyline

 

Extrait vidéo ici

Mon compte rendu ici.

  • Kaguyahime de Jiri Kylian du 1er au 18 février (Garnier)

Pas mon Kylian préféré, mais tout de même, je pense qu’à Garnier il prendra une couleur particulière. Hommage au Japon, le ballet est envoûtant. Chorégraphiquement, c’est toujours aussi beau,
Kylian a toujours cette capacité à créer des chorégraphies neuves à chaque fois. Je suis toujours complètement absorbé par la force de ses gestes.

 

P1020371

 

Mon compte-rendu ici.

Extrait vidéo ici.

  • Hommage à Rudolf Noureev

 

Soirée composée d’extraits, on pense forcément à un Gala AROP. A suivre.

 

  • Soirée Roland Petit du 12/03 au 29/03 (Garnier)

 

Le Rendez vous, Le loup, Carmen, sont les trois ballets qui composent cette soirée. J’aurai aimé revoir Le jeune homme et la mort, mais que voulez vous je suis
sure que Nicolas Le Riche fera des étincelles dans d’autres choses. 

 

RolandPetit09


Extrait vidéo Le Rendez-vous

Extrait vidéo Le Loup

Extrait vidéo Carmen

 

Mon compte rendu de la soirée Roland Petit.

  • Troisième symphonie de Gustav Mahler (Bastille)

P1110472.jpg

 

Un de mes très bons souvenirs de Neumeier. J’avais adoré ce ballet lors de l’entrée au répertoire. C’est une autre soirée à ne pas manquer. C’est une chorégraphie fabuleuse, avec des styles
différents mais toujours sobre et élégante.

 

Extrait vidéo ici

Mon compte rendu ici.

 

  • Gala des écoles de danse du XXIème siècle du 15/04 au 20/04

 

Ballet de Faust

Aunis

Création de Nicolas Paul et Béatrice Massin

Les pêchés de jeunesse

  •  Béjart/Robbins/Nijinsky/Cherkaoui/Labet du 2/05 au 6/06 (Garnier)

Une autre soirée composée de L’oiseau de feu de Béjart, L’après midi d’un faune version Nijinsky et version Robbins (dans lequel je rêve de revoir Abbagnato), et un
Boléro crée par Cherkaoui et Labet.

Un jolie soirée en perspective. C’est assez intéressant de proposer une soirée avec deux lectures d’une même oeuvre. A quand une soirée Sacre(s) ?

 

Firebird

  • Les enfants du Paradis de José Martinez en tournée au Japon du 09/05 au 26/05

Seances-de-travail 0144 771

 

Un de mes compte-rendu ici.

Extrait vidéo ici.

  • La Sylphide du 24/06 au 15/07

220px-Sylphide -Marie Taglioni -1832 -2

 

Ballet romantique par excellence, c’est une petite touche agréable en fin de saison, mais qui ne m’emballe pas plus que ça.

 

Extrait vidéo ici.

  • Signes de Carolyn Carlson (Bastille)

Encore et encore, franchement, j’aime beaucoup ce ballet, mais on aurait quand même préféré autre chose pour finir la saison.C’est ceci dit très abordable et cela permet de bien remplir la salle
de Bastille qui a tendance à rester vide en cette saison.

 

Signes-6.jpg

 


Extrait vidéo ici.

 

Alors qu’est ce qui vous tente? Je proposerai dans la semaine des choix à faire, enfonction des bourses et envies.

 

Partager l’article !
 
Saison 2012 2013 Opéra de Paris (ballets):
 

 

 

Ah la voici la voilà complète ! Et ou …

5 réflexions au sujet de “Saison 2012 2013 Opéra de Paris (ballets)

  1. Audrey says:

    Globalement il y a beaucoup de chose que j’ai envie de découvrir, même si je fais partie des personnes qui auraient bien aimé un petit classique de plus.

    Très contente pour la soirée Forsythe. Je connais encore mal mais je me souviens avoir été captivée par un extrait de In the middle, somewhat elevated, au gala d’Issy je crois. J’ai hâte aussi de
    voir Kaguyahime. Par contre je suis assez peu enthousiaste pour Signes. Je l’ai vu en dvd, et j’ai eu énormément de mal à rentrer dans le ballet. Je n’étais pas dans de bonnes conditions, donc je
    ne demande qu’à être convaincue…

    Sinon c’est moi où il y a beaucoup de soirées « mixtes » ?

  2. aléna says:

    je trouve aussi que ça manque de classique – et je suis fan de la sylphide, je trouve ce ballet très intelligent et fin.

    Dommage qu’il faille aller en australie pour voir Giselle (euh… je n’irai pas!)…

    Ce sera dur de choisir entre tous ces beaux ballets contemporains… (et en fait déjà assez classiques… kylian, forsythe, neumeier, un beau tableau!) J’essaierai d’aller voir Balanchine que
    j’aime au-delà de tout.

     

    Merci pour tous ces renseignements, c’est toujours agréable de lire votre blog.

  3. Frédéric says:

    Bonsoir, tous les goûts sont dans la nature, mais quant on voit le nombre de relances avec les prix bradés pour caser les places des ballets contemporains, je ne suis pas sûr que la programmation
    soit tournée vers l’attente des spectateurs…

    En tout cas, je déplore cette saison « contemporaine »…

  4. AAOP says:

    Chère Mademoiselle,

    Merci pour cette astucieuse retransmission. Avez-vous aussi remarqué la nouvelle augmentation des tarifs de location, spécialement à l’Opéra Bastille ? Je m’en suis aperçu sur les livrets de
    présentation de la saison, et c’est assez… notoire, dirais-je. L’on pourrait même avancer que c’est drastique. Je me permets de vous transmettre cette information en faisant suite aux soupirs
    que vous aviez fait entendre (à raison) aux débuts de la saison 11-12, pour le même motif. Voilà qui est assez navrant pour les habitués…!

Répondre à aléna Annuler la réponse.

Plus dans Actualités
Nouvelles du 05 mars

      Week-end chargé, mais la semaine à venir l'est aussi. Je n'ai pas pu voir FASE d'ATDK au...

Nouvelles du 27 février

© JMC     La semaine dernière fut une semaine vide. Cela arrive rarement, mais là, c'était vide. Pas de...

Fermer