Saison 2011 – 2012 de l’Opéra de Paris

Plafond de Garnier

 

Je n’ai pas bien tout compris hier en rentrant chez moi et en allumant mon macbook et mon iphone, car je m’attendais à être assaillie par les résultats des Césars (que je n’avais pas vus et que
je voulais voir en VOD). Pas du tout, quelques vagues allusions sur Facebook et sur Twitter, mais pour les balletomanes l’info de la soirée d’hier c’était la saison 2011 – 2012 qui j’ai cru
comprendre a été affichée par inadvertance.

 

  • Phèdre de Serge Lifar / Psyché de Ratmansky ouvre la saison donc avec le défilé le 22 septembre.
  • La source de Jean-Guillaume Bart
  • Cendrillon de Noureev qui sera donné pendant les fêtes de fin d’année.
  • Onéguine de Cranko qui sera lui aussi donné pendant les fêtes de fin d’année. 
  • Napoli de Bournonville dansé par le Ballet Royal du Danemark, compagnie invitée. 
  • Orphée et Eurydice de Pina Bausch
  • La Bayadère de Noureev
  • Le spectacle de l’école de danse, à définir
  • Soirée Robbins/ Mats Ek avec Dance at a gathering et Appartement
  • L’histoire de Manon de Mac Millan
  • Roméo et Juliette de Sasha Waltz
  • Kabuki de Béjart dansé par le Tokyo Ballet, compagnie invitée. 
  • La fille mal gardée d’Ahston. 

Des rumeurs se sont confirmées, d’autres en sont restées à leur état initial. Beaucoup de classique, peut être un peu trop à mon goût. La saison s’ouvre à nouveau avec une soirée composite, ce
que je trouve toujours assez audacieux. Pour les fêtes deux ballets classiques, j’aurai préféré un ballet contemporain en face de Cendrillon. Pour les étoiles invitées pour les fêtes, il serait
merveilleux de voir Guillem pour cette pièce créée sur mesure pour elle. La rumeur qui court c’est que la jolie Russe Evgenia Obraztova qui viendrait pour les fêtes. Que de
ballets à histoires comme promis par Brigitte Lefèvre, enfin je vais voir « en vrai » L’histoire de Manon, qui peut être une autre occasion d’inviter Guillem. Ambiance très anglaise avec
Cranko, Asthon et Mc Millan , j’en connais une qui est ravie. Côté contemporain, on est gaté avec
Orphée et Eurydice qui est un chef d’oeuvre absolument génial et j’espère y revoir Gillot dans le rôle, on continue avec du Mats Ek, Appartement qui est une très belle pièce et
qui va bien compléter ce qu’on va voir cette année. Et pour finir un Béjart que je n’ai jamais vu par une compagnie invitée que je ne connais pas non plus. Je suis enchantée de voir tous ces
ballets classiques, mais tout de même un Kylian et/ou un Forsythe aurait été le bienvenu.

Comme vous l’aurez certainement remarqué les prix des places ont encore augmenté, on passe de 23 à 25 € la quatrième catégorie… et de même plus 2€ pour les autres catégories. Je vais essayer de
jongler avec les places AROP, le pass jeune, un abonnement tout doux à petit prix, des queues avec les balletomanes à Garnier et à Bastille.

Et vous qu’en pensez-vous de cette nouvelle saison ? Excités ? Déçus ? Ravis ?

 

Partager l’article !
 
Saison 2011 – 2012 de l’Opéra de Paris:

 

Je n’ai pas bien tout compris hier en rentrant chez moi et en allumant mon m …

4 réflexions au sujet de “Saison 2011 – 2012 de l’Opéra de Paris

  1. Pink Lady says:

    Ravie en effet… une saison très classique, je ne demande pas mieux, et tous ces ballets à histoire ! Onéguine pendant les fêtes (chouette, j’en verrai plus que si ça avait été
    programmé en septembre), La Fille en juillet lorsque c’est si facile d’avoir des p(l)ass, Manon à redécouvrir (avec Sylvie Guillem ce serait merveilleux, mais personnellement
    les étoiles invitées qui me feraient rêver ce seraient Cojocaru/Kobborg pour Onéguine).

    Reste plus qu’à connaître les éventuelles nouvelles modalités pour obtenir des places à tarif décent… Les informaticiens nous ont déjà fait une belle surprise hier soir, seront-ils capable d’en
    faire autant dans la partie « réservations » du site ?

  2. Lucas S. says:

    Oh, dommage pour Cendrillon… évidemment ça reste très bien, mais un moment la rumeur courait que nous aurions plutôt La Belle au bois dormant… c’eût été divin !

  3. Nakis says:

    Je suis plutôt ravi pour cette saison de danse en particulier pour la reprise de « L’histoire de Manon » de MacMillan. Ca fait tellement longtemps qu’on n’avait pas vu ce merveilleux ballet à
    l’Opéra de Paris. Mon rêve (et pas seuelement le mien!) serait de pouvoir voir dans ce ballet l’extraordinaire Sylvie Guillem ce qui signifierait son retour à l’Opéra de Paris après tant d’années
    d’absence (il me semble que sa dernière apparition date de 2003 dans « L’histoire de Manon » en plus). Après son immense triomphe récent dans ce ballet à La Scala de Milan (j’y étais pour la
    première du 27 janvier et cela fut une expérience absolument magique et extraordinaire) son retour à Paris serait d’autant plus attendu.

    En dehors de Manon j’hâte aussi de découvir Onéguine, entre autres ballets et révoir « La Bayadere ».

Répondre à Pink Lady Annuler la réponse.

Plus dans Actualités
Nouvelles de la semaine du 21 février

  Les bijoux d'Aurélie Dupont   Que faire dans sa belle loge quand on est danseuse étoile ? Récupérer tous...

Nouvelles de la Saint Valentin

Histoire d'être dans les ringardises commerciales qui agitent ces derniers temps les vitrines des boutiques de bijoux et autres parfums...

Fermer