Prix de la danse AROP 2011

 

DSC05605.JPG

©Elendae

Vendredi soir c’est la course, je sors de chez moi en catastrophe, mais je ne sais toujours pas courir en jupe et avec 10 cm de talons. Du coup, je fais patienter la souris, qui je pense, a loupé par ma faute le début du discours. Moi aussi par la même occasion. J’arrive en plein discours d’Héloïse Bourdon, qui semble émue et dont le discours est bien préparé. Héloïse Bourdon, si vous ne la connaissez pas, et bien il va falloir ouvrir vos mirettes pendant les ballets, car c’est quelque chose. 20 ans, une technique incroyable, un des plus beaux ports de tête du corps de ballets, une élégance dans les bras, bref, quand elle est sur scène, elle ne peut pas vous laisser indifférent. L’année dernière vous l’avez peut être vue dans le lac (Czardas, ou les grands cygnes) ou en Rosaline dans Roméo et Juliette. Je ne l’ai pas beaucoup vue danser l’an dernier mais je l’ai vue au concours où elle était une très belle Odette. Le prix est amplement méritée tant la jeune femme fait l’unanimité. Douce et souriante, elle charme l’assemblée.
Juste le temps pour moi d’apercevoir Elendae et de la rejoindre au centre du foyer. C’est maintenant au tour de Fabien Révillon de se voir remettre le fameux prix. Le discours est plus libre, il est plus à l’aise, mais avec autant de sincérité. Petite attention particulière pour Karl Paquette qu’il remercie chaleureusement pour ses conseils et son soutien. L’intéressé en est touché. J’avais beaucoup aimé Fabien Révillon au concours l’an passé. J’avais trouvé qu’il avait une volonté particulièrement forte de montrer ce qu’il avait dans le ventre.

DSC05614.JPG

©Elendae

Les discours et les multiples remerciements terminés, voici venu le temps des petits fours et discussions entre balletomanes. Palpatine et la souris ne sont pas loin. Voilà Joprincesse, twitteuse de choc, mon amie E***. Il n’y a pas beaucoup de danseurs dans la salle ce soir, mais par contre ça grouille de têtes grises qui ne décollent pas du buffet. Résultat, on n’a pas eu accès aux petits fours salés, heureusement on se venge sur les sucrés.. Les bloggueurs, twitteurs & cie, une équipe de choc ( et de gourmands…) ! La conversation continue sur le débat existentiel sur Lyon, à savoir qui fait le week end du 17-18 décembre AROP. J’en suis, ainsi que E***, je crois que Jo va y participer. Reste
plus qu’à convaincre les autres. Si vous hésitez, lisez mon compte rendu de celui fait il y a deux ans. J’en garde un super souvenir. La salle se vide, il faut dire qu’il n’y a plus de champagne au bout d’une heure. On est donc prié de quitter le grand foyer, juste au moment où je me serai bien lancée dans une longue traversée de grand jetés! Qu’importe, je ferai des entrechats avenue de l’Opéra en allant manger un ramen, avec les survivants de cette soirée. Elles sont tout de même très agréables ces mondanités.

Prochain rendez vous mondain : la remise des prix lyriques au Grand Hôtel le 22 novembre.

6 réflexions au sujet de “Prix de la danse AROP 2011

  1. Audrey says:

    Bien contente aussi pour Héloîse Bourdon. Même si son discours m’a laissée pensive (le côté solennel sûrement)

    Je ne connaissais pas Fabien Révillion, mais il me semble l’avoir aperçu hier dans la séance de travail de La source.

    J’ai laissé tomber beaucoup plus vite que vous le buffet, les têtes grises m’ont découragée 🙂

  2. Anonyme says:

    ah le buffet! La prochaine fois que vous repèrerez une bande de balletomanes (jeunes, sic) venez vous joindre à nous!

  3. lulu says:

    Moi aussi je suis trop contente pour Héloïse. Elle mérite bien son prix, elle rayonne de présence et de talent en scène. Là aussi, dans la vie, je l’ai trouvé très classe. J’espère
    qu’on va la voir encore plus et qu’elle va faire un malheur au concours. Vu le discours… elle peut envisager aussi l’académie française !!! Fabien est très sympa et son discours genre les César
    pas mal envoyé. . C’est pas facile de gérer tout ce succès à 20 ans !!! BRAVO à  ces deux beaux espoirs de la danse. Je pense qu’ils vont aller très très haut, si vous voyez ce que je veux
    dire …

  4. aymeric says:

    Oui fabien etait tres bien l’année derniere dans Paquita!!! Le discours d’héloise faisait assez peu spontané mais était sincère je pense! Le week end à Lyon a l’air tres tres tres bien, dommage que
    je n’y aille pas, j’aurais revu du millepied avec plaisir, heureusement que le dvd de l’opéra est sorti!

  5. Audrey says:

    J’ai essayé de vous repérer, mais je n’ai pas réussi 😉

  6. Flo says:

    J’ai promis à ces deux belles personnes que je connaissais mal de revenir de montréal pour les voir passer le concours.

    Ils m’ont beaucoup impressionnée parcequ’ils avaient une classe et une luminosité inouïe que seuls, le travail , l’intériorité et le dépassement de soi même,  impriment sur les visages et
    les silhouhettes de certains danseurs comme les élus d’un destin exceptionnel.

     Bravo à FABIEN et HELOISE qui honnorent ce métier.

    Moi qui suit d’une génération plutôt Lifar j’aime cette race d’artiste. MERCI de m’avoir invité .

Répondre à Audrey Annuler la réponse.

Plus dans Rencontres
Rencontre avec Anne Teresa de Keersmaeker

© ONP La rencontre a lieu au salon Florence Gould, à l'Opéra Garnier. Je retrouve Amélie et E***. La chorégraphe...

Rencontre avec Victoire Debay

      Samedi après midi, le ciel est gris, on dirait qu'il va nous tomber sur la tête. Devant...

Fermer