Nouvelles du 27 février

Spectacles-vus-2-0007.JPG

© JMC

 

 

La semaine dernière fut une semaine vide. Cela arrive rarement, mais là, c’était vide. Pas de spectacle en vue, pas de pièce de théâtre. Je n’ai pas rien fait pour autant. Je suis allée voir
La Taupe au cinéma, car d’après deux de mes amis « Faut trop le voir, c’est le meilleur film d’espionnage ! T’as pas lu IMDB? « . Non je n’avais donc pas lu IMDB, ni
Allociné d’ailleurs. Sur leurs bons conseils je suis donc allée voir ce film et j’ai été quelque peu déçue…Jolie ambiance, mais être baladée pendant deux heures pour avoir la solution du
problème (à savoir qui est la taupe parmi les services secrets anglais), ça m’a souvent ennuyée. Rien à dire, c’est très bien réalisé, bien joué (Gary Oldman génial, ainsi que Colin Firth), mais
cela ne m’a pas emportée. Côté cinéma, j’ai aussi suivi les Césars, vendredi soir, si vous me suivez sur Twitter, vous avez du lire mes digressions cinématographiques. J’ai été quelque peu déçue,
là encore, des remises de prix. Rien pour La guerre est déclarée, film qui m’avait beaucoup émue, trop peu pour Polisse. J’aurai bien vu Olivier Gourmet en meilleur acteur et
Valérie Donzelli ou Marina Foïs, en meilleur actrice. The Artist a tout raflé, on s’y attendait quand même un peu…

 

Semaine vide donc plus de temps pour lire…Je suis dans Limonov d’Emmanuel Carrère, roman passionnant sur  l’écrivain russe, dont la vie est pleine de rebondisements. Comme je ne
sais pas lire un seul livre à la fois, j’ai enfin entamé Le Feu d’Anaïs Nin, emprunté chez Y*** lors d’un dîner animé.

Visionnage intensif aussi de DVD de danse, bref les vacances en somme.

 

Cette semaine, reprise des activités AROP, avec la séance de travail de La Bayadère, à laquelle je ne vais pas. Pas encore de spectacles de danse, mais cela ne vous empêche pas de sortir dans les
théâtres parisiens.

 

  • Les sorties de la semaine

  Pas de danse à l’Opéra, rien à la Ville, rien à Chaillot…Rien qui ait retenu mon attention au CND. Heureusement, il y a le Centre Pompidou qui propose
deux soirs Fase, Four mouvements to the music of Steve Reich d’Anne Teresa De Keersmaeker. Les 3 et 4 mars, à 20h30 et
le dimanche séance supplémentaire à 17h. Le tarif, 14 ou 18€, selon vos réductions. Moi j’adore, j’espère juste avoir l’énergie et le temps d’y aller dimanche ! Dans cette pièce, ATDK redonne sa
place à la musique, celle de Steeve Reich que vous avez peut être découvert lors de Rain à l’Opéra de Paris l’an dernier. Musique répétitive sur laquelle on peut broder de la danse, rien que de
la danse. Le geste chez ATDK est pur sans fioriture, ni ornement inutile. De beaux gestes, bien pensés, bref du beau !

 

SPE-ATK.jpg

© Herman Sorgeloos

 

On peut aussi aller voir Pelléas et Mélisande, de Debussy,
à l’Opéra de Paris. L’ennui c’est q’il n’y a que peu de dates, et une seule cette semaine, vendredi 2 mars. Et il reste des places ! 5 actes pour raconter l’histoire de personnages sans passé,
qui s’aiment. Atmosphère de légende, souvent onirique, c’est un drame tragique. Bob Wilson signe une mise en scène au visuel très géométrique qui peut parfois étouffer un peu les voix. Pour info,
l’opéra fera l’objet d’une captation visuelle qui sera diffusé à partir du 16 mars sur le site de l’opéra de Paris et sur le site medici.tv. La captation restera en ligne pendant deux mois.

 

Sub_Pelleas.jpg

© Opéra de Paris

 

Le coup de coeur côté théâtre, c’est Le gros, la
vache et le mainate
et ça se passe au Théâtre du Rond-Point. Le sous-titre est « opérette-barge » et c’est parti pour 2h de tranches de rire. Menez parvient à mettre en scène le
texte de Pierre Guillois en faisant rire, et sans vulgarité. Il utilise pourtant des procédés qui pourraient freiner, mais non, on ressort avec un grand sourire, après avoir eu mal au ventre de
rire. La pièce est souvent comparée à un bon Copi. J’ai pour ma part un souvenir délicieux d‘Une visite inopportune. Je n’ai pas encore vu la pièce, je file à la dernière samedi soir. Je
n’ai vu que des extraits en DVD, mais c’était très alléchant.

 

p110861_2.jpg

 

Pour le théâtre de la Colline, il faudra attendre la semaine prochaine, pour voir la pièce Se trouver. Et sinon,
il y a toujours le cinéma !

  • La presse de la semaine

Danse Magazine fait sa couverture avec Pierre-Arthur Raveau et Sae Eun Park. A l’intérieur, un joli portrait d’Alice Renavand et « son charme envoûtant », des critiques du
Staatsoper de Berlin, l’envers du décor de Moulins, la critique d’Orphée et Eurydice, des comptes rendus des galas donnéspar les danseurs de l’Opéra de Paris en province, la tournée du Ballet
Béjart Lausanne, plein feux sur le ballet de Marseille (tiens je suis curieuse de lire cela…). Vous pouvez feuilleter Danse Magazine en suivant ce lien.

 

M3006.jpg

 

Danser revient au mois de mars, puisqu’il est à présent publié tous les deux mois. Il est en kiosque aujourd’hui, avec une nouvelle maquette. Il fait sa couverture sur un Lac des
cygnes. A l’intérieur, plus de critiques, un agenda plus complet, plus de lien avec leur site internet. Bref une version augmentée. Sur ce
je vais aller l’acheter.

 

danser-n-317.jpg

 

A lire dans la presse une interview de José Martinez dans le Journal du Pays Basque, où il
confie « Je me dis parfois que j’ai bien plus dansé que ce que j’avais rêvé de danser ». Une interview de Matthieu Ganio sur Tanznet.de, pas de panique en français. Il nous parle des rôles qu’il aime, celui d’Armand et
celui d’Eugène Onéguine. Une interview de Hofesh Shechter dans Vogue sur son ballet Uprising, ballet que vous pouvez voir au Théâtre de la ville jusqu’au 29 février et que j’avais beaucoup aimé dansé par le Junior Ballet contemporain

  • En vrac

Polina Semionova a annoncé qu’elle quitterait le Staatsoper de Berlin à la fin de la saison.

***

Valérie Donzelli prépare un film qui se passe en partie à Garnier, avec Valérie Lemercier, Jérémie Elkaïm. Je comprends mieux pourquoi je les ai croisés l’autre jour dans un couloir de Garnier. Le film s’appellera Main
dans la main.

 

 

***

Si vous êtes comme moi et que vous avez raté le projet Rodin de Russel Maliphant à Chaillot, vous avez six mois pour le revoir sur ARTE live web. Profitez en ensuite pour lire les différents comptes rendus
dont ceux de Mimy La souris, Danses avec la plume, Blog à petit pas.

***

L’AROP a enfin dévoilé ses activités ! Au programme pour les juniors des visites (musée de la musique, école de danse de Nanterre, visite de Garnier, de
Bastille) en plein milieu de l’après midi (youhou l’AROP, le concept d’être junior n’est pas forcément d’être étudiant ou rentier ayant toutes ses aprem de libre!), un week end à
Marseille,
auquel je participerai, dans lequel on verra de l’opéra et du théâtre (Mlle Julie, j’adore cette pièce ! ), pour la danse on repassera, Marseille est devenue une ville morte
de ce côté là depuis que Flamand a flingué le ballet. Comme d’habitude, des séances de travail, où désormais on est limité en nombre, deux rencontres, une avec Laurent
Hilaire
, l’autre avec Clairemarie Osta, animées par notre Brigitte Lefèvre, qui n’aura rien préparé… Le film d’Anne Deniau, 24h dans la vie d’un
homme
sera projeté. Après le livre, que j’ai reçu en cadeau cette semaine avec un grand plaisir, je suis pressée de voir le voir ce que donne le film. A faire aussi avec l’AROP, une
soirée avec Thomas Lebrun et Nicolas Paul qui présenteront deux nouvelles chorégraphies. Bien sûr je vous ferai des comptes rendus des activités auxquelles je participe.

***

Jeudi 1er mars aura lieu la rencontre Robbins/Ek au studio Bastille à 13h. En Sol et The Concert seront projetés.

***

Les distributions de la Bayadère (pas encore officielles) sont là. Pour l’instant, j’y vais le 6 (répétition générale), le 7 mars, le 04 et le 11 avril. Ensuite, je tenterai des pass jeunes. 

***

ZEpass est enfin bien mis en place. Peut être que vous trouverez votre bonheur en suivant ce lien. au moment où
j’écris, il y a deux places pour la Bayadère, quelques une pour Robbins/Ek et pour Manon.

***

 

Hier après midi était diffusé un joli documentaire sur Prokofiev « Roméo au pays des Soviets » sur ARTE. Pour revoir ce documentaire vous avez sept jours sur ARTE. Ou bien vous pouvez regarder la rediffusion le 07 mars à 6h00 du matin. On y voit de belles images de danse,
notamment Oulianova et de Maya Plissetskaïa.

***

Un nouveau blog/site sur la danse va se créer. Il s’appelle Pneumatique et est à l’initiative d’étudiant de Paris 8. Le site va paraître en version bilingue, anglais/français.
Pour plus d’infos et/ou collaborer pneumatique.blog@gmail.com

***

Le film de danse au cinéma de Beaubourg Jan Fabre jeudi 1er mars à 20 heures.

***

Marie Agnès Gillot sera l’invitée de l’émission Les Affranchis ce lundi sur France Inter.

  • Bonus vidéo

Polina Semionova dans La Bayadère…

 

 

 

Partager l’article !
 
Nouvelles du 27 février:

© JMC

 

 

La semaine dernière fut une semaine vide. Cela arrive ra …

2 réflexions au sujet de “Nouvelles du 27 février

  1. Audrey says:

    Je n’ai pas encore vu La taupe, mais je devrais le faire dans la semaine. On m’a dit que c’était un peu compliqué, du coup j’ai anticipé avec le livre, et j’ai assez hâte. Pour le casting aussi,
    parce qu’en plus il me semble qu’on y trouve Benedict Cumberbatch, qui est top en Sherlock Holmes 🙂

    Je devrais aller à la séance de travail La Bayadère, quoique j’attends une confirmation…

Répondre à Audrey Annuler la réponse.

Plus dans Actualités
Saison 2012 2013 à Garnier

    Je n'ai pas les spectacles de Bastille, assez difficiles à obtenir, mais je vous ai déjà dégoté dates...

Nouvelles du 13 février

© Repetto   Superbe Dorothée Gilbert qui devient égérie Repetto après Marie-Agnès Gillot et Vincent Chaillet. Quand j'ai vu cette...

Fermer