Nouvelles du 24 septembre

La semaine dernière fut chargée comme je les aime. Répétitions de la soirée Balanchine, une superbe pièce de théâtre à La Colline, reprise de la danse et des pilates, bref je n’ai pas chômé.

Lundi, reprise de la danse. Bizarre de remettre les pieds dans des pointes. Il faut dire que cet été, je n’ai pas enfilé un chausson. J’aime beaucoup les cours de reprise, on retrouve des sensations, on a l’impression que nos pieds n’ont pas utilisé leurs muscles depuis longtemps !
Mardi, direction Garnier pour la séance de travail de Balanchine. Là aussi, quel moment agréable d’être dans la salle de Garnier, voir un avant-goût de ce programme.
Mercredi, boulot, inscription aux pilates, un soupçon d’inspiration pour aller au cinéma et puis non. J’aurai bien été tentée par le film de Stéphane Brizé, Quelques heures de printemps. Je ne trouve pas la motivation de me lancer dans deux heures d’Alzheimer. En revanche j’entame Claustria, roman de Régis Jauffret
Jeudi, soirée au Théâtre de la Colline avec mon amie F*** pour voir Six personnages en quête d’auteur, de Pirandello, mise en scène de Braunschweig. J’ai trouvé la pièce formidable, la réécriture de Braunschweig intelligente, se glissant à merveille dans le texte d’origine, et la mise en scène fine et d’une certaine sobriété. J’ai vraiment beaucoup aimé la pièce, qui propose une réflexion sur la notion de personnages. Compte rendu à venir très probablement dans la semaine.
Vendredi, j’avais prévu de me reposer. Finalement je me suis retrouvée à la répétition générale de la soirée Balanchine pour mon plus grand plaisir. Premier défilé de la saison, un spectateur de ma loge n’a pas apprécié mon engouement. Sa mauvaise humeur ne m’a pas découragée, j’ai aperçu Youssef Bouchikhi un peu plus bas, cela tombait bien, nous devions faire un point théâtre. Il me recommande Antigone d’Anouilh au Vieux Colombier, je lui conseille de foncer voir le Pirandello. La distribution de la générale nous ravit, on tombe bien entendu d’accord sur l’aura de Nicolas Le Riche qui domine Agon dans le pas de deux avec Aurélie Dupont.
J’ai décidé de rester sage ce week-end et de me reposer pour entamer une semaine déjà trop chargée.

  • Les sorties de la semaine

Bien entendu, on fonce à Garnier découvrir la soirée Balanchine. Sérénade, Agon et Le Fils Prodigue tiendront la promesse d’une soirée réussie. Rappelons que les représentations de lundi et mercredi sont précédées du traditionnel défilé du ballet de l’Opéra. J’ai l’habitude de vous mettre les distributions, mais là elles sont presque uniques dans le sens où il y a des changements à chaque date. Pour les voir sur le site de l’opéra, c’est par ici. J’ai donc vu la première à la générale, la deuxième à la séance de travail. toutes me semblent assez intéressantes, selon les ballets. Je trouve que c’est un beau programme qui offre un bel échantillon du travail du chorégraphe américain.

Mon deuxième choix de la semaine va vers la pièce de théâtre qui va se jouer quatre jours au Théâtre de la Ville. La résistible ascension d’Arturo Ui de Bertolt Brecht raconte l’histoire d’un petit gangster minable qui rêve de conquérir Chicago. Le texte est une parodie d’Hitler, et montre avec drôlerie la dangerosité de ce type de personnage. J’avais découvert la pièce il y a dix ans et son écriture m’avait envoûtée. C’est avec joie que j’irai la voir mardi, avec la mise en scène fabuleus de l’immense Heiner Müller.

Plus d’infos et réservations sur le site du Théâtre de la Ville, clic.
Mercredi 26 septembre, une rencontre est organisée au théâtre avec  Jean Jourdheuil à propos d’Heiner Müller à 19h.

A lire : Article de promotion sur France Inter, clic.

Autres sorties, n’hésitez pas à aller voir La Nuit balinaise à Chaillot, ainsi que le spectacle gratuit qui a lieu devant Chaillot tous les jours à 18h, Solo 30×30 de Paul-André Fortier. Les Ballets Trockadéro de Monte-Carlo s’installent quant à eux aux Folies Bergères. A la MAC, Anne Nguyen, chorégraphe hip-hop, propose Promenade obligatoire, création dans laquelle elle construit ses contraintes avec la scénographie et notamment les lumières.

  • La presse de la semaine

Opéra de Paris

AFP, Ludmila Pagliero, naissance d’une étoile, clic.
Le Figaro Madame, Chicago dans les pas de Marie-Agnès Gillot, clic

Elephant Paname

Métro, Un nouveau lieu hybride dédié aux arts et à la danse, clic.
Le Figaro, Elephant Paname sur les pointes, clic.
Culture Box, Elephant Paname, nouveau espace d’art, clic.

A l’étranger

NYTimes, Ivan Vasiliev joins ABT, clic.
The Orange county register, Millepied aims to bring serious dance back to L.A, clic.

  • La vidéo de la semaine

 

Je ne l’ai pas vue ce week end, mais de ce que j’ai lu sur Twitter, elle a fait sensation au TCE. Petit bonus de Polina Semionova.

 

Laisser un commentaire

Plus dans Actualités
Rentrée et nouveautés !

Me revoilà, après trois longs mois d'absence sur mon blog. La fin de l'année a été très chargée et j'ai...

Nouvelles du 19 juin

© Elendae Quelle semaine ! Fini la grisaille le week end dernier, direction Marseille. L'Arop nous avait concocté un week...

Fermer