Laura Hecquet, nouvelle étoile de l’Opéra de Paris

A l’issue de la représentation du Lac des Cygnes ce lundi 23 mars 2015, Laura Hecquet, tout juste promue première danseuse par le dernier concours de promotion, a été nommée danseuse étoile par le directeur de l’Opéra, Stéphane Lissner sur proposition du directeur de la danse, Benjamin Millepied.

Laura Hecquet

Déjà brillante dans son cygne noir lors du concours, Laura Hecquet avait déjà beaucoup d’une étoile. Elle a les lignes d’une vraie ballerine avec un très beau port de tête. Danseuse discrète, elle ne laissait pas indifférente quand elle est en scène. Pendant 10 ans sujet de l’Opéra de Paris, l’arrivée de Benjamin Millepied lui offre l’unique poste de première danseuse, si convoité depuis quelques années. Maintenant nommée étoile, elle va pouvoir montrer toutes ses qualités de solistes qu’on a pu voir ces derniers mois, notamment dans La Source, ou encore Le Chant de la Terre de John Neumeier.  Bravo à cette belle danseuse à qui on ne peut souhaiter qu’une belle carrière d’étoile, remplie de rôles et de belles rencontres artistiques !

Laura Hecquet

Laura Hecquet en quelques dates 

2000 : entre à l’école de danse de l’Opéra
2002 : est engagée dans le corps de ballet de l’Opéra de Paris
2004 : Coryphée
2005 : Sujet
2006 : Prix de l’AROP
2015 : Première danseuse.

Laura Hecquet et Vincent Chaillet dans Le Chant de la Terre

 

Vidéo de sa nomination

6 réflexions au sujet de “Laura Hecquet, nouvelle étoile de l’Opéra de Paris

  1. Agnès says:

    Une très grande danseuse qui fait honneur à la tradition d’excellence, de beauté, d’élégance, de subtilité, de la danse française.

  2. mimi says:

    Certains apprennent à danser, d’autres sont nés pour ça….consécration largement méritée..

  3. mimilamilhe says:

    Enfin une étoile qui pourra danser les grands rôles classiques à l’ONP

  4. Artus says:

    Félicitations à Laura Hecquet pour sa nomination d’étoile par la direction de l’Onp dans le rôle de Odette/Odile du Lac des Cygnes version Noureev, même si je préfère de loin Héloise Bourdon dans le même rôle, dont les prestations magistrales ont été unanimement saluées par la presse et le public qui l’a ovationnée debout pendant 20′ la nommant ainsi par sa voix son étoile de coeur. Deux tempéraments différents et talentueux que tout oppose, réunis au firmament de l’illustre « Maison » pour la faire briller d’un sang neuf.

  5. sha says:

    Bilan de la série du Lac : la presse et les commentaires sont unanimes: elle peuvent toutes danser sur la tête : Héloïse Bourdon est incomparable et son cygne unique.

  6. Vraiment talenteuse . . . d’apres Sylvie Guillem

Répondre à Agnès Annuler la réponse.

Plus dans Actualités
Saison 15 16 du ballet de l’Opéra de Paris

Très attendue, Benjamin Millepied a dévoilée cette toute nouvelle saison le 04 février. Nouveau site internet, vidéos de présentation des étoiles,...

Les enfants de Scaramouche, un film de François Roussillon

Ce soir à 18h45 sur Arte, vous pourrez découvrir Les enfants de Scaramouche, un film de François Roussillon librement inspiré...

Fermer