Gala Karl Paquette 2012

P1050571.JPG

Dimanche direction Saint Maur pour assister au Gala Karl Paquette où j’embarque avec moi Palpatine et fais connaissance avec son amie La Pythie.

Comme d’habitude un programme très classique, on ouvre le bal avec le pas de six de Raymonda. Pierre-Arthur Raveau est très en forme et me fait une belle impression
pendant ce pas de six. Grâce, fluidité et légèreté, il donne à voir de belles choses. La variation de la claque est un peu trop molle à mon goût et manque de séduction et de sensualité. J’apprécie la fin de ce pas de six avec les pas de caractère, mais de toutes façons, Raymonda et moi, cela n’a jamais été ça.

P1050516.JPG

On poursuit avec Addagietto d’Oscar Araiz qui est un pas de deux sur la musique de Gustav Mahler. Très joli pas de deux, idéal pour un gala, il est dansé par Laure Muret
et Simon Valastro. C’est très aquatique, avec de jolis portés, mais ce n’est pas la chorégraphie du siècle non plus (cela se saurait).

P1050531.JPG

Karl Paquette arrive en grande forme avec Héloïse Bourdon pour danser le pas de deux du deuxième acte de la Bayadère. C’est toujours agréable de voir La Bayadère, qui reste un de mes ballets préférés. Sans le palais, le tigre et autre, c’est différent, mais Karl Paquette déploit une telle énergie à emporter le public avec lui, qu’on passe un bon moment. Héloïse Bourdon se montre une Gamzatti très noble, toujours avec ce port de tête élégant. Jolis série de fouettés pour elle, manège tout en légèreté pour lui.  Les deux danseurs sont très applaudis.

P1050539.JPG

Après un court entracte, retour de tous pour danser les acte I et III de Don Quichotte. Marine Ganio danse avec Fabien Révillon l’acte I. Elle est une Kitri pétillante,
et parvient, malgré le manque de décor à nous plonger un peu dans cet univers espagnol. Pleine de piquant et de malice, j’ai beaucoup aimé ses deux variations, celle des castagnettes et la première avec le grand développé/grand jeté.

P1050550.JPG

Le pas de deux du troisième acte est dansé par Héloïse Bourdon et Karl Paquette. Malgré une prestation un peu plus fragile on passe un très bon moment. Hâte de voir ce que donnera Héloïse Bourdon en décembre prochain dans le rôle de Kitri sur trois actes.

P1050568.JPG

Une belle après midi, merci encore à JMC pour les places.

 

2 réflexions au sujet de “Gala Karl Paquette 2012

  1. Marrtine PIZZATO says:

    Bonjour ,
    Bravo pour ces chroniques !!
    pourriez-vous me dire quel jour Karl Paquette dansera Don Quichotte à Bastille ?
    Merci d’avance

  2. Le petit rat says:

    Bonjour,
    Merci d’abord pour le compliment.
    Karl Paquette dansera Don Quichotte les 16, 24 et 30 novembre avec Ludmila Pagliero et les 24 et 26 décembre avec Svetlana Zakharova.

Répondre à Marrtine PIZZATO Annuler la réponse.

Plus dans Compte-rendus scènes
Kabuki de Béjart par le Tokyo Ballet

Il semblait impossible de voir cette compagnie. Pas de places en vente un soir de gala. Ah si attendez il...

Cesena d’Anne Teresa de Keersmaecker

© Hermann Sorgeloos  Revivre en salle quelque chose qui a été conçu pour l’extérieur c’était un pari osé. Cela n’a...

Fermer