Balade aux ateliers Berthier

Lieux-1513.JPG Si la bâtisse peut sembler un peu triste, à côté du périphérique, il ne faut pas s’y tromper. A l’intérieur, des trésors regorgent. J’avais le souvenir, quand l’Odéon était fermé de venir souvent à Berthier pour voir les pièces. Les camions siglés Opéra de Paris embarquent et débarquent des décors, des costumes. On peut alors s’imaginer tous les spectacles qui se montent, les décors qui reprennent une vie, les costumes qui sont ressortis, triés, rangés. La vie du théâtre en somme, l’avant et l’après le spectacle, qui fait que cela rend les spectacles magiques.

Lieux-1471-copie-1.jpg

On se dirige vers le bâtiment des costumes. Accueil chaleureux par une des gestionnaires de ce bâtiment. Elle nous explique que les costumes sont stockés ici, triés. Ceux qui ne sont plus en bon état sont mis de côté, mais non jetés. Les défauts sont signalés par une étiquette. Quand on reprend une production, on regarde l’état des costumes, et on décide d’en faire d’autre, souvent pour les rôles principaux. Beaucoup de costumes sont aussi stockés en Tourraine. On nous laisse découvrir trois étages de trésors, de vestes, de robes, de pantalons, de tutus, de paillettes, de plumes et autres sequins. Voici quelques photos de trois étages dans lesquels mes yeux ne savaient plus où donner de la tête ! Les costumes sont aussi régulièrement loués à des théâtres ou pour des films.

Lieux-1474.jpg

Robes complètement délirantes. En s’approchant, on appréciera le travail des dentelles, des assemblages des corsets.

Lieux-1475.jpg

Robes de Manon, l’Opéra de Massenet, pas dans la version punk de cet hiver.

Lieux-1485.jpg

Robes en tulle de Giselle. Plusieurs fines couches de tulle se superposent, on devine les mouvements de légèreté que cela donne sur scène.

Lieux-1487.jpg

Robe rose des courtisanes de Roméo et Juliette. Il faut admirer le travail de broderies des roses cousues sur le buste.

Lieux-1488.jpg

Chaque costume est étiqueté, numéroté, avec le rôle, le nom de la ou les danseuses qui le portent, comme on peut le voir ci-dessus. Après le nettoyage en blanchisserie (il y en a une à Bastille, en cas de trop grand nombre, l’Opéra fait appel à des teinturiers extérieurs) les vêtements arrivent ici et sont rangés et triés, par acte, tableaux, scènes, dans un ordre précis pour faciliter le travail des habilleuses.

Lieux-1490.jpg

Les robes du Parc sont très imposantes et les tissus sont magnifiques. Sur celle là, des cerises sont cousues. Sur une autre, le travail des dentelles est très soigné aux manches.

Lieux-1497.jpg

Mon émerveillement atteint le summum quand j’aperçois les robes de La Dame aux Camélias, avec les noms des étoiles sur les étiquettes. Ciraravola, Letestu, Osta, Pagliero. Sublimes robes  ! La petite fille que je redeviens assez vite devant tous ces costumes, rêve d’enfiler une robe et de la faire tourner !

Après ce tour qui m’a mis des étincelles plein les yeux (mais quand a lieu la porchaine vente de costumes ???), direction les hangars de stockage, où on découvre de grands placards sans portes, des renfoncements en somme dans lesquels on met les boites de rangement.

Lieux 1512

De même qu’à Bastille, il existe à Berthier un atelier de montage de décor, avec un
atelier menuiserie et deux ateliers de peinture. On voit alors de nouveau de grandes toiles peintes façon Renaissance. Dans une pièce, on tombe sur le décor d’Orphée et Eurydice qui s’est refait une beauté.

Lieux-1504.jpg

Le lieu est calme et agréable. Aux murs des affiches de l’Opéra de Paris, des photos en noir et blanc des danseurs de l’Opéra sont suspendues. Jolie balade, merci à D*** de m’avoir fait découvrir ce lieu.

 

3 réflexions au sujet de “Balade aux ateliers Berthier

  1. flora says:

    Génial les ateliers Berthier ! Très beau post. Merci

  2. Genoveva says:

    Superbe ! mais comment fait-on pour visiter ?

  3. eimelle says:

    Merci pour cette belle découverte, tous ces costumes.. somptueux!

Répondre à eimelle Annuler la réponse.

Plus dans Rencontres
Rencontre Arop avec Laurent Hilaire

© Anne Deniau   Première rencontre AROP pour ce deuxième semestre et c'est Laurent Hilaire qui va partager avec nous,...

Conférence sur le ballet du Danemark

  Non ce n'est pas à l'ambassade, vite changer d'avenue pour se retrouver au 142 avenue des Champs Elysées, à...

Fermer